dimanche, juillet 22

Comment éviter les conflits

fullsizeoutput_fef
La vie est déjà assez pénible comme ça, la dernière chose dont j’ai besoin c’est un mal de tête à cause d’une prise de tête que j’aurai pu éviter.  



Je n’ai personnellement aucun problème avec personne. Si toi de ton coté tu m’en veux pour une raison ou une autre, grande nouvelle parce que je ne suis pas du tout au courant. 

D’après google un conflit est la constatation d'une opposition entre personnes ou entités. Le conflit est chargé d'émotions telles que la colère, la frustration, la peur, la tristesse, la rancune, le dégoût. Parfois, il peut être fait d'agressivité et de violence. Et toujours d’après google ou plutôt wikipedia un conflit survient souvent quand une des parties essaie d'affirmer ses positions sans tenir compte des positions des autres

fullsizeoutput_100d fullsizeoutput_100b

A chacun son opinion

Il est important de garder en tête qu'à part peut être Jean Claude, généralement les personnes qui insistent sur le fait que tu devrais revenir sur ta décision de ne pas vouloir d’enfants ne veulent que ton bien et pensent sincèrement que tu le regretteras amèrement une fois passé la quarantaine.  Mais voilà des opinions on en a tous et les opinions divergent. Ce qui procure de la joie, bonheur et épanouissement à tante Bertha n’est pas forcement ce dont j’ai envie. 

La première chose importante c’est de savoir respecter l’opinion de l’autre. Personnellement je trouve que le pacs est un acte inutile et une perte de temps. Et l'argument financier souvent mis en avant ne me convainc pas. Cela dit, si toi tu trouves que c’est la meilleure chose jamais inventé par l’être humain, pourquoi pas. On est pas d'accord mais ça ne fais ni de toi ni de moi de mauvaises personnes. 

Avec J on a inventé (comme on aime le penser) et complètement adopté la méthode du "agree to disagree". Il ne croit pas vraiment en Dieu, voir même pas du tout d'ailleurs. Choc horreur pour certains je sais. Il y a donc certains sujets comme celui de la religion ou nos opinions diffèrent et sur lesquels nous ne seront probablement jamais d’accord. Et c’est complètement okay. Je respecte son opinion, son point de vue sur le dit sujet et il respecte le mien. Personne ne cherche à convaincre l’autre qu’il a raison ni tort on accepte le fait que nos avis seront toujours différents et passons tout simplement à autre chose. Je ne suis pas frustré de sa non croyance en Dieu, je peux comprendre son raisonnement scientifique mais je reste convaincu qu'il a tort. Et je suis certaine que ce sentiment est réciproque. 

fullsizeoutput_1009

Laisser tomber  

Si on écoutait pour comprendre plutôt qu’entendre pour répondre on aurait surement pas la moitié des disputes que l'on a. Lors d’un malentendu on fait souvent très peu d’effort pour comprendre son prochain car on est désespéré par l'envie d'être compris. On hausse le ton, on crie un peu plus fort en signe de frustration et de colère. C’est une réaction normale mais le résultat est souvent contraire à ce qu'on aurait souhaité. Se mettre à la place de l'autre pendant ne serait ce que quelques minutes et comprendre pourquoi ce que je considère comme un rien du tout à rendu Suzanne furieuse suffit souvent à calmer les choses. L'empathie prenant le dessus sur la colère. 

Cela dit, si tu as fais de ton mieux mais que l’autre ne veut simplement pas le reconnaitre ou l’entendre alors tant pis. Qu’est ce que ça peut bien faire si Suzanne pense que ton commentaire de ce midi sur sa tenue était sarcastique alors qu’il était sincère et honnête. 

Il est difficile de ne pas se sentir coupable lorsqu’on a blessé son voisin sans même le vouloir mais personnellement je suis devenu de plus en plus unapologetic donc si je n’ai rien fais, je ne suis pas désolé. Je comprend qu’un commentaire que tu as pensé sarcastique sur ta jupe te blesse Suzanne mais il ne l’était pas sarcastique, alors tu n’as aucune raison d'être vexé. Cela dit si c’est comme ça que tu l’interprètes et refuse de me croire, c’est ton droit et ton choix. On peut changer de sujet ou je peux te laisser un peu d’espace pour digérer cette méchanceté gratuite venant de ma part qui n’en étais pas une et on reprendra la conversation un autre jour. 
Moi de mon côté, je vais noter de ne jamais faire de commentaire sur la tenue vestimentaire de Suzanne pour éviter que ce genre de malentendu ne se répète.


Pas prendre à coeur

Je ne prends pas les choses à coeur donc je m’énerve et me dispute très peu. Si je ne suis pas d’accord  avec toi, je vais poliment, calmement mais fermement te le faire savoir. 
Parlons un petit peu de ma jupe à moi. J’ai récemment acheté une jupe en cuir chez asos. Je l’ai porté pour la première fois au bureau jeudi dernier avec une petit chemiser de chez River Island et des genre de mocassins trouvé chez New Look ou H&M. La journée de jeudi s'est bien passé et j'ai même reçu deux compliments sur ma tenue. Le vendredi après midi je discutais avec mon collègue des promotions et du fait qu’on en méritait vraiment une et je lui ai dis que j’irai voir le grand patron pour lui en parler. Mon collègue m’a répondu que j'en aurai toute suite une surtout si je porte la même jupe qu'hier. "You are an idiot" était ma réponse mais l'une de mes collègues, choqué, a hurlé son nom et il a dit "sorry". 

Je ne me suis pas énervé parce que ce genre de commentaire enfantin ne m’atteint pas du tout. Il a peut être trouvé que ma jupe était un peu courte et c'était sa manière à lui de me le faire savoir? Je ne sais pas et honnêtement ça m'est égal. JE pense que ma jupe avait une longueur plus que correcte et d'ailleurs je vais surement la mettre mardi ou mercredi prochain. Je posterai exceptionnellement une photo sur Instagram (@bertikebani).

fullsizeoutput_1005 fullsizeoutput_1003

Choisi tes batailles  

Parfois on est obligé de faire entendre son opinion et tant pis si ça crée un ouragan de conflit. 

Mais commette l'ai dis dans ma Check-list du Bonheur, il est préférable de choisir ses batailles. On ne peut pas et ne doit pas dépenser son énergie pour des bêtises, il ne nous restera plus rien en fin de journée.  

Etant l’une des plus jeunes dans mon équipe donc la seule pas encore marié et sans enfants je suis constamment bombardé de question sur le sujet. A chaque fois que je choisi de répondre autrement qu’avec un simple "on verra" je reçois des milliers d'opinions. Ça part d’un bon sentiment et comme tante Bertha, mes collègues essaient vraiment de me donner leurs opinions basées sur leurs expériences personnelles et j’apprécie. L'un de nombreux avis que je reçois c’est sur le fait que je n’ai pas envie d’un grand mariage. Je ne veux pas d’une centaine de personne à ma reception, famille et amis très tres très proches me suffit. Oui Christelle t’as été ma coiffeuse pendant des années mais tu ne fais pas partie de ma liste d’amis et tu n’es pas un membre de ma famille donc non tu ne seras pas invité à mon mariage. La même chose pour toi collègue, on est peut être collègue depuis quelques années et oui on s'entend très bien mais non tu ne recevras pas de faire part. Sorry not sorry. 

Croyez le ou non cette décision choque plusieurs personnes qui pensent que A) je vexerai beaucoup de gens (y compris eux même), B) je vais regretter de ne pas avoir une grande fête parce que (normalement) ça n'arrive qu’une fois et C) je vais surement changer d’avis.
Et comme je A) ne dois aucune explication à personne et B) ai franchement pas l'envie ni le temps de me lancer dans une dissertation, je répond avec un sourire et un "peut être, on verra". Oui pendant encore quelques minutes j'aurai droit au fameux "trust me honestly you’ll regret it" mais à ce moment là j’entend sans écouter donc ça ne m’affecte pas. 

fullsizeoutput_1020

J’ai encore quelques points à ajouter mais cet article a largement dépassé la limite des mots que je m'autorise par post donc je garde le reste pour (peut être) une deuxième partie. 

L'une de mes meilleurs décisions de 2018 a été de vivre ma vie totalement unapologetiquement (oui j’ai inventé et francisé le mot). Je respecte les avis de chacun, je fais en sorte de ne pas vexer ni blesser les autres mais je ne suis pas obligé d’être d'accord avec toi ni de faire les choses comme toi tu les a faites ou simplement parce que c’est comme ça que "tout le monde" le fait. En retour je demande donc aussi le respect. Que mon opinion soit different du tien ou non comme je l’ai dis plus tôt cela ne fais ni de toi ni de moi de mauvaises personnes. Xo, B. 





SHARE:
Blogger Template Created by pipdig