Pages

jeudi, février 15

Un temps pour tout même en amour

fullsizeoutput_aa2

Certains le pensent rouge d'autres rose. Personne n'a raison ou tort, l'amour à la couleur qu'on lui donne.

Mettons de côté ce qui est évident a k a la famille et concentrons nous sur les relations amoureuses avec le sexe opposé.

Je me considère assez chanceuse parce que du haut de ma + vingtaine je n’ai pas vraiment connu de relation traumatisante. Beaucoup de cela est dû au mental que j’ai et à l’approche que je prend lorsqu'il en vient à mes relations. Je suis lucide, réaliste. Je sais que les hommes sont capable du meilleur comme du pire. Un matin ils vous aiment éperdument et le lendemain ils ne supportent plus votre odeur. 
Je n’ai pas attendu de vivre ce genre d'expérience pour me forger mon caractère car le monde est rempli d'expérience. J’ai au contraire fait de mon mieux pour ne jamais les vivre. Je ne suis pas une experte en la matière loin de là. J’ai bien conscience que les sentiments ne se controle pas toujours. Mon caractère est différent de celui de Jade qui est lui aussi différent de celui de Pauline. Je ne ferais pas de mon cas une généralité mais j’ai eu envie de partager mes modestes expériences en ce lendemain de Saint Valentin et j’ai surtout eu envie de vous rappeler ce qui est le plus important, toi. 

fullsizeoutput_aa6

Repartons au collège. Mes copines parlent beaucoup des garçons. Elles avaient quasi toutes des vu sur quelqu'un qui bien entendu s’en doutait puisque leurs rires idiots et cette envie de parler fort pour se faire remarquer les trahissaient à chaque fois. Oui un garçon dont je me souviens encore le prénom me plaisait beaucoup mais j’ai appris dès le plus jeune âge à ne jamais me laisser distraire et me concentrer sur moi lorsqu'il le fallait.
J’avais un objectif bien plus important, mes études. Je sais vous avez du mal à me croire et pourtant c’est la stricte vérité.  Je savais ce que je voulais faire plus tard (ou plutôt je pensais savoir), et comment faire pour y accéder.
Si j’avais passer mon temps à essayer de séduire ce garçon au collège, j’aurai peut être pas pu préparer mon exam de maths du lendemain comme il le fallait. Trop occupé à discuter sur un banc au parc de nos projets d’avenir avec le dit garçon.

fullsizeoutput_aa4 
La même chose est encore vrai aujourd'hui. Quand je venais d'emménager à Londres je savais que je n’avais pas le temps pour une relation. J’ai flirté, j’ai entretenu l'idée d’une relation avec un seul homme tout en étant honnête avec moi même et je pense avec lui. Aussi étrange que ca semble nous savions tous deux que cette histoire avait une fin. Je cherchais un travail, je me construisais une vie. 

Presqu'un an après j’ai emménagé non loin de Manchester et une fois de plus j'avais besoin de me consacrer entièrement à ma petite personne. Ce n’est qu’après un an et demi que je me suis enfin senti prête à laisser un autre entrer dans ma vie. Je ne l'ai pas cherché, ça s'est juste fait presque par hasard. Je pense que lorsque c'est le bon moment, l'univers, la galaxie, la terre tout entière le sait et vous l'envoie d'une manière ou d'une autre.

Je ne raconte pas cette histoire simplement pour me vanter de combien je suis occupé à m’occuper de moi mais plutôt pour démontrer qu’il y a un temps pour tout. Si je ne m’étais pas d'abord cherché puis trouvé, je suis presque certaine que toutes les relations que j’aurai entretenu auraient été chaotiques. N'étant pas satisfaite de ma vie je me serais appuyé sur cet autre, et j'aurais peut être fini par dépendre un peu trop de lui. Il ne faut jamais bâtir son bonheur autour d'un homme. Je me suffit à moi même et je sais comment être heureuse seule.


fullsizeoutput_aa5
On dit de moi que j’ai un cœur de pierre. Que j’aime sans doute mais on ne sait pas qui, ni quoi ni trop pourquoi. La vérité c’est seulement que je connais ma valeur. Je sais ce que je veux et comment je devrais être traité. Mes "Je t'aime" sont rares mais sincères. Lorsque je choisi de m’investir je le fais à 200%. Il est donc simplement logique et normal d’en attendre autant en retour et ce tarif est non négociable.  

fullsizeoutput_aa3

Je n’ai jamais cru à la recherche d’une moitié perdue et je ne suis pas certaine de croire à l’histoire d'âme sœur. Ce que je crois en revanche c’est qu'on est tous capable de trouver quelqu’un de bien qui nous traite avec respect.

Tu es une reine et mérite le ciel et la terre. Tu n’as pas besoin d’un lui pour être heureuse, ton bonheur c’est toi qui te le crée. Il aura beau te dire que t’es belle tu ne le croiras pas si tu ne te trouves pas déjà belle toi même. Tu trouveras le bon au bon moment.

Xo, B.